Aors que @jcastexpm annonce une revalorisation des salaires de 183€ par mois pour les travailleurs sociaux du secteur public et associatif, les travailleurs du secteur privée semblent être oubliés du Gouvernement. En effet, quand est-il des 160 000 aides à domicile travaillant dans le secteur privé ?

Les employeurs de la branche des Services à la Personne se disent favorables à la signature d’un accord avec les partenaires sociaux pour aligner les salaires des employés du secteur privé sur ceux des salariés du secteur public à condition que l’État et les départements s’engagent à prendre en charge cette revalorisation.

Vous vous demandez sans doute comment se fait-il que les entreprises du service à la personne n’augmentent pas eux-mêmes les salaires de leurs employés ?

La réponse à cette question est simple : les entreprises d’aide à domicile n’ont pas de marges suffisantes pour revaloriser les salaires de leurs employés. Sans aide des pouvoirs publics, la seule façon d’augmenter les salaires serait de facturer cette augmentation aux bénéficiaires. Cependant, la hausse tarifaire est strictement encadrée par l’État et l’augmentation des prix est plafonnée à +3,05% quand il faudrait +17% d’augmentation pour ajuster les salaires.

Ce n’est une solution viable ni pour l’entreprise, ni pour le bénéficiaire qui ne peuvent financer l’augmentation des salaires par leurs propres moyens.

#aideadomicile #aines #seniors #aideadomicile #soins #vieillesse #famille #domicile #neotine #valorisationsalarial

 

+33 1 47 64 78 48

contact

Adresse : 12 Avenue Paul Adam, 75017, Paris

Email : contact@neotine.org

Tel : 01.47.64.78.48 - 9h à 18h

suivez-nous